Lipocavitation et radiofréquence, dites stop à la cellulite !

Lipocavitation et radiofréquence, remodelez votre silhouette avant l'été

Dans un environnement socio-économique où l’image du corps exerce une véritable dictature, la présence de formes généreuses et/ou de cellulite est souvent très mal vécue. Par les femmes bien sûr mais aussi par les hommes soucieux de leur corps et désireux de faire disparaitre quelques bourrelets disgracieux.
De nombreuses techniques non invasives existent dans les instituts dédiés à l’amincissement. La cryolipolyse est l’une d’entre elle. Vous pouvez retrouver l’article dans la rubrique actualités. Il existe également deux autres méthodes dont nous allons parler, la lipocavitation et la radiofréquence.

1. Lipocavitation et radiofréquence, définitions

 

La lipocavitation utilise la propriété des ultrasons pour diminuer les cellules de graisse et la cellulite de votre corps. La fréquence de ces ondes ultrasoniques comprise entre 38 et 42 kHz, favorise ce que l’on appelle le phénomène de cavitation. C’est-à-dire que ces ondes vont créer de manière continuelle des bulles de gaz microscopiques à l’intérieur des cellules graisseuses. Ces microbulles finissent par imploser et favorise alors la rupture des parois adipocytaires (cellules de stockage de la graisse). Ce processus libère les triglycérides (lipides) provoquant au passage la séparation des amas de graisse. C’est ce qu’on appelle la lipolyse. Ces triglycérides sont ensuite éliminés de manière physiologique.

La radiofréquence est basée sur la diffusion de micro-impulsions électriques dans les couches superficielles de l’épiderme. Elle provoque l’agitation des molécules d’eau contenues dans la peau et génère alors le réchauffement des tissus cutanés et sous-cutanés aux alentours de 55 °C. Cette chaleur dans l’hypoderme va entrainer une rétraction des fibres de collagène existantes ainsi qu’une production de nouveau collagène qui vont améliorer la fermeté et la tonicité de la peau.

 

Lipocavitation et radiofréquence sont donc deux techniques complémentaires pour prendre soin de son corps et remodeler sa silhouette. Associées, elles permettent de réduire à la fois les petites rondeurs et d’améliorer la tonicité, l’élasticité et l’aspect de la peau.

2. Quelles sont les parties du corps traitées par la lipocavitation ?

 

localisation-traitement-lipocavitation-dupoidsalaligne
De nombreuses zones du corps peuvent être traitées par la lipocavitation.

Cependant, elle s’utilise majoritairement pour combattre les zones de stockage de masse graisseuse présentes au niveau des hanches, de la culotte de cheval, des fesses, du ventre, de l’intérieur des cuisses/genoux et des poignées d’amour. La lipocavitation est particulièrement efficace sur la cellulite et les vergetures.

 

Associée à la radiofréquence, fini l’aspect peau d’orange, place à une peau plus lisse et plus ferme.

3. La lipocavitation fait elle mal?

 

Une séance de lipocavitation ressemble beaucoup à une échographie. Allongé(e) sur une table, l’esthéticienne commence par drainer les graisses et l’eau vers la surface de l’épiderme afin que la sonde de l’appareil à ultrasons puisse mieux les atteindre. Ensuite, elle applique une couche de gel sur la zone à traiter et effectue des mouvements de rotation avec le dispositif de lipocavitation. Enfin, elle effectue un dernier massage drainant pour que les cellules graisseuses chauffées puissent être éliminées rapidement.

La séance dure entre trente minutes et une heure et est totalement indolore. Cependant, pendant la lipocavitation, la vibration des ondes sonores dégage une chaleur intense dans les tissus. Une sensation d’échauffement peut donc être ressentie accompagnée de quelques picotements.

 

La Haute Autorité de Santé (HAS), dans son avis rendu dans le cadre de l’article L. 1151-3 du Code de la santé publique, concernant les techniques de lyse adipocytaire à visée esthétique, fait état : “qu’aucune complication grave n’a été rapportée à la suite de séances d’application d’agents physiques externes, radiofréquence, ultrasons localisés et laser.” Seuls de légers érythèmes ont été constatés n’ayant nécessité aucun traitement.

Recommandations
• A la fin de la séance, boire beaucoup d’eau pour favoriser l’élimination des triglycérides (lipides)
Espacer les séances de 2 à 3 jours pour permettre au corps d’éliminer acides gras et les déchets après le traitement

4. Combien de séances de lipocavitation sont nécessaires ?

 

Vous constaterez des résultats immédiats sur votre peau dès la première séance.

Cependant Corinne, responsable de l’institut Dupoidsalaligne, attire votre attention sur le fait que certaines zones sont plus difficiles à traiter que d’autres et qu’en fonction de l’emplacement de cette zone et de sa taille, la durée du traitement est variable. Comptez en moyenne 8 à 12 séances pour obtenir des résultats à long terme. Retenez également qu’une seule zone est traitée par séance. Cela peut donc jouer sur la durée du traitement.

Corinne recommande également de coupler votre séance de lipocavitation-radiofréquence avec quelques séances utilisant la technologie Lipo2M®. Cette technologie laser basse intensité va liquéfier le contenu des cellules graisseuses et créer des micropores dans les membranes pour permettre aux acides gras d’être évacués.

5. Quelles sont les contre-indications de la lipocavitation ?

 

Si vous portez une prothèse métallique, si vous avez une peau lésée ou irritée, il est bien sûr contre indiqué de faire pratiquer une séance de lipocavitation ou de radiofréquence. Les personnes également sous anti-coagulants, souffrant de varices et les femmes enceintes ne peuvent bénéficier d’aucune séance.

3. La lipocavitation aide-t-elle à maigrir ?

 

La cavitation peut être utile pour les zones où l’excès de graisse est peu important ou pour la cellulite. C’est une aide qu’il est recommandé d’associer à certaines habitudes quotidiennes telles que le sport, une alimentation saine et équilibrée

Cependant, si l’on souhaite simplement se débarrasser de quelques rondeurs disgracieuses, supprimer quelques bourrelets graisseux ou diminuer la cellulite, la lipocavication donne d’excellents résultats.

En d’autres termes, la lipocavitation associée à la radiofréquence vous aide à affiner votre silhouette mais ne remplace pas un régime alimentaire.

Si vous êtes obèse ou que vous avez beaucoup de graisse au niveau du ventre par exemple, la lipocavitation ne vous sera pas très utile. Au contraire, elle aura même un effet contreproductif en générant une frustration due à des résultats attendus non atteints. Vous ne vous débarrasserez pas de votre surcharge pondérale avec la lipocavitation. Elle n’est pas appropriée pour ce type de pathologie.

Que faut-il retenir de la lipocavitation et la radiofréquence ?

 

Ultrasons et radiofréquence sont une combinaison gagnante pour :
• réduire les imperfections causées par la cellulite,
• réduire l’aspect « peau d’orange », et retrouver une peau plus ferme et plus souple,
• remodeler le corps en éliminant les bourrelets disgracieux

De nombreuses zones peuvent être traitées par la lipocavitation et la radiofréquence :
• hanches
• culotte de cheval
• fesses,
• ventre,
• l’intérieur des cuisses/genoux
• poignées d’amour

 

La lipocavitation ne dispense pas d’une bonne hygiène alimentaire

Il faut au minimum 8 séances pour un traitement efficace.

L’institut Dupoidsalaligne vous accompagne dans votre traitement par lipocavitation pour vous offrir des résultats optimaux et un traitement sécurisé. Un premier bilan obligatoire vous garantit le sérieux de la prise en charge par une professionnelle expérimentée. De plus, l’institut a investi dans une machine CE vous garantissant une efficacité et une sécurité optimale.

Réservez votre séance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.